Rechercher

La proposition EFL & PFA pourrait voir jusqu'à 25% des salaires des joueurs reportés en avril

La Ligue anglaise de football et l'Association des footballeurs professionnels ont proposé que les clubs reportent jusqu'à 25% du salaire des joueurs en avril en raison de la pandémie de coronavirus.

L'accord s'applique aux ligues un et deux, les clubs de championnat devant prendre des décisions individuelles.


Dans les limites du report, les joueurs gagnant moins de 2 500 £ par mois seraient toujours payés en totalité.

Toute réduction de salaire ne doit pas amener un joueur en dessous de gagner ce montant.

Dans une déclaration conjointe, l'EFL et la PFA ont déclaré que cette décision était une "recommandation et non une directive car il y a des clubs qui n'ont déclaré aucune obligation de prendre des mesures immédiates pour le moment".

En outre, les deux organes ont déclaré qu'ils "formeraient un groupe de travail de six capitaines de club / délégués PFA des troisième et quatrième niveaux, soutenu par un représentant nommé par la PFA, pour engager un dialogue sur le salaire des joueurs".

La déclaration a poursuivi: "En créant le nouveau groupe, l'EFL et le PFA reconnaissent les problèmes communs rencontrés par la Ligue et les clubs membres, et la nécessité pour toutes les parties de faire partie d'une solution.

"Le dialogue avec le groupe de travail permettra à la Ligue d'écouter à la fois les préoccupations des joueurs et d'expliquer l'ampleur des défis financiers.

"Il ne se concentrera pas seulement sur le court terme (mai et juin) mais abordera la position à moyen terme à partir de début juillet et jusqu'à la saison prochaine."

Le communiqué ajoute qu'un certain nombre de clubs de championnat ont conclu des accords locaux avec les joueurs et d'autres équipes tiendront des pourparlers cette semaine.

Le football anglais est arrêté indéfiniment et il n'y a plus eu de match dans les quatre premiers niveaux depuis le mardi 10 mars.

À l'heure actuelle, aucune date n'a été suggérée pour le retour du football.

Mardi, le directeur général de Luton Town, Gary Sweet, a déclaré que les clubs de l'EFL étaient "à risque" à moins que les autorités du jeu ne prennent des mesures.

Le 3 avril, la Premier League a accepté d'avancer 125 millions de livres sterling de paiements à l'EFL et à la Ligue nationale, mais seulement 2 millions de livres iront aux 68 clubs de la Ligue nationale.

Cependant, la situation dans l'EFL est si mauvaise que le président de Tranmere Rovers et l'ancien directeur général de la Football Association, Mark Palios, a déclaré que sans un plan solide cette semaine, cela "pourrait potentiellement conduire au carnage, pour les joueurs de clubs, les propriétaires et les fans".

Écrivant dans le Daily Telegraph mardi, il a déclaré: "Cette semaine est absolument critique pour l'EFL et la survie de bon nombre des 71 clubs qu'elle représente."

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires