Rechercher

Sergio Romero révèle qu'il a testé négatif pour le coronavirus après que le gardien de Manchester United a entrepris un séjour de deux semaines d'isolement à l'hôtel de Buenos Aires

Sergio Romero a révélé qu'il avait été testé pour le coronavirus alors que le gardien de Manchester United a entrepris deux semaines de mise en quarantaine en Argentine.


L'homme de 33 ans craignait d'avoir contracté la maladie lors de son vol de retour de 14 heures. L'Argentine a vu 185 personnes mourir du virus mortel et observe actuellement des mesures strictes de verrouillage.

Romero s'est auto-isolé pendant deux semaines dans un hôtel de Buenos Aires avant de passer le test. Il a dû attendre trois jours avant de rentrer chez lui après que le test eut retourné un résultat négatif.

`` Je suis revenu en Argentine le 22 mars '', a déclaré le gardien de but remplaçant à l'application officielle de Manchester United. «J'ai fait mes voyages, ce qui était vraiment, vraiment difficile, car je suis allé en voiture de Manchester à Londres.


«Après cela, j'ai pris un avion de Londres à Paris. Peu de gens se trouvaient à l'aéroport, mais tous gardaient une distance de sécurité les uns par rapport aux autres.


«Tous les gens regardaient nerveusement ou mal les autres, parce que parfois quelqu'un fait ça [éternue]. Peut-être qu'ils n'avaient rien, mais les gens avaient l'air un peu étranges [à eux] et ont pris leurs distances.

«Dans l'avion, j'ai volé Paris à Buenos Aires, 14 heures. Je mets juste mon corps dans l'avion et je ne bouge pas pendant 14 heures. Je ne mange pas, je ne vais pas aux toilettes, car on ne sait jamais comment vont les gens.


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires